BrightonSEO Septembre 2018

09/10/2018 - Blog Darwin, SEO -

Le BrightonSEO c’est quoi ?

Un événement dédié au SEO qui a lieu 2 fois par an dans la station balnéaire de Brighton, à 1h de train au sud de Londres. Plus de 3500 personnes étaient présentes pour cette édition qui s’est déroulée le 28 septembre 2018.

Les points forts :

  • Des speakers des meilleures agences SEO et outils du marché (Distilled, Barry Adams, Rand Fishkin…)
  • Des conférences avec de vrais insights (notamment la conférence de nos amis de OnCrawl, très détaillée)
  • Du soleil en septembre (en Angleterre, c’est toujours appréciable)
  • Une organisation aux petits oignons, même s’il semble qu’il y ait eu plus de monde que d’habitude à cette session.

Que faut-il en retenir ?

Voici les principales infos que nous avons pu retenir  :

Barry Adams – Information Architecture and SEO: Laying The Foundations of Success

  • Le JavaScript est souvent problématique en SEO
  • Le JavaScript au-dessus du balisage schema.org peut empêcher Google de correctement afficher les rich snippets
  • Pour que les rich snippets s’affichent il faut bien mettre le balisage schema.org dans le head du code source de la page HTML
  • Dans le cas d’un site multilingue utilisant des balises hreflang, il faut faire attention à Google Tag Manager et au JavaScript qui peut insérer des iframes dans le head du code de rendu de la page
  • Le JavaScript peut impacter significativement le temps de chargement. En réduisant le nombre de requêtes JavaScript et la taille des fichiers JS, on augmente le nombre de pages crawlées et on réduit le temps passé par Googlebot ce qui impacte la visibilité organique.
  • Les redirections nuisent à la transmission du PageRank. Moins de redirections = une meilleure transmission du PR et moins de perte de trafic.

Dominic Woodman – If you take one thing from technical SEO… learn how to debug

  • Tout est une question de communication et de langages. Pour régler un problème il faut pouvoir se comprendre.
  • Un bug qu’il n’est pas possible de reproduire n’est pas testable et donc pas résolvable. Pour reproduire un bug, il peut être nécessaire de le séparer en plusieurs parties/phases.
  • La prise de notes est une bonne idée dès lors que les notes sont suffisamment claires. Il faut pouvoir tout comprendre si on les lit deux mois plus tard, donc être le plus exhaustif possible.

Francois Goube – What I learned crawling 10 billion URLs and Analyzing 5 trillion log lines

  • Les campagnes payantes peuvent impacter le budget crawl.
  • Google n’aime pas les codes d’erreurs 4xx et les redirections 3xx. Le budget crawl est directement impacté
  • L’usage des données structurées impacte significativement et positivement le CTR
  • Pour une migration qui se passe sans problème, il suffit de cloaker ses pages avec une 503 (service unavailable) et Google repasse plus tard sans indexer vos pages.

Mark Thomas – Why auditing your rel=canonical configuration is a shrewd move

  • Les balises rel=canonical facilitent le travail des moteurs de recherche lorsqu’il s’agit d’indexer la version préférée de contenus très proches ou dupliqués
  • Cette balise n’est pas interprétée au moment du crawl, elle l’est dans un second temps voire un troisième temps.
  • Les balises canoniques permettent d’éviter le contenu dupliqué, la dilution du PR et la cannibalisation des contenus dans les SERPs.

Hannah Thorpe – SEO without Traffic

  • La marque est un critère de positionnement
  • Il n’y a pas le choix, il faut aider Google à comprendre vos contenus sinon il positionnera d’autres sites à votre place.
  • Google doit croire que votre marque est la marque dont tout le monde parle. Pour cela il a besoin de preuves, qu’il récolte grâce aux liens faits vers votre site, aux mentions, aux volumes de recherche et aux clicks sur pages.

Izzi Smith – Practical Insights into Winning Featured Snippets

Pour obtenir des Featured snippets il faut d’abord :

  • Identifier quel type de mots clés apparait dans les Featured snippets
  • Contrôler ses positions et les opportunités de positionnement
  • S’inspirer des discussions sur les forums ou blogs et des « Autres questions posées »

Puis avoir la structure de page adéquate :

  • Des paragraphes de 40 à 60 mots qui répondent aux principales questions
  • Des prépositions et des comparaisons
  • Commencer ses titres ou sous titres par « Comment »
  • Utiliser le code HTML pour les listes <ol> <ul>

Patrick Reinhart – Indexation, Cannibalization, Experimentation, Oh My!

  • Dès lors qu’un site grandit, il faut trouver un moyen d’automatiser la détection de contenus qui se cannibalisent.
  • L’accès aux pages les plus importantes peut être considérablement limité par du contenu pauvre ou inutilement nécessaire. Ne pas hésiter à supprimer du contenu qui n’est pas qualitatif et qui peut gêner la découverte de bons contenus.
  • Le contenu dupliqué, la pagination ou l’absence de balises canoniques gênent l’indexation.

Rand Fishkin – Keynote

Le clou de la conférence c’était l’intervention de Rand Fishkin qui a brossé un portrait assez pessimiste du search à court terme tout en indiquant qu’il était plus optimiste sur le long terme.
En résumé, obtenir du trafic sur son site va devenir de plus en plus complexe notamment sur mobile ou Google essaie de proposer à l’internaute de plus en plus de réponses sans la nécessité de cliquer sur un résultat. En février 2018, 61,03% des recherches sur mobile se faisaient sans clics !

Comme solution, Rand Fishkin suggère de contourner le problème en allant là ou Google n’est pas (encore), en misant sur la marque et en exploitant le trafic que Google donne tant qu’il le donne.

Pour aller plus loin

En détail et en anglais, le on-ne-peut-plus-complet recap de Deepcrawl (en deux parties) :

https://www.deepcrawl.com/blog/events/brightonseo-september-2018-event-recap-part-1/
https://www.deepcrawl.com/blog/events/brightonseo-september-2018-event-recap-part-2/

Et les principaux points à retenir de chaque conférence, sélectionnés par SEMrush :
https://www.slideshare.net/SEMrush/brightonseo-takeaways-september-2018-117149182

Le site web de l’évènement : www.brightonseo.com

Equipe SEO
0 Commentaires
N'hésitez pas à partager vos commentaires.

Laisser un commentaire