Comment définir sa stratégie éditoriale sur les réseaux sociaux ?

16/07/2020 - Actu -

On assiste et cela depuis quelques années à une forte progression de l’utilisation des réseaux sociaux dans le monde, qui plus est renforcée par la pandémie du Covid-19 au premier trimestre 2020. Selon une étude Hootsuite en Avril 2020, cela représente 3.8 milliards d’utilisateurs soit 49% de la population mondiale. De plus, chaque réseau social dispose de son application mobile, renforçant ainsi son accessibilité.

Définir vos objectifs

Afin de vous assurer de meilleures retombées grâce à vos réseaux sociaux, il convient de vous fixer des objectifs clairs et atteignables. Le but est ici de déterminer la raison de votre présence sur les réseaux. Ces raisons peuvent être multiples. Les connaître et fixer les objectifs correspondants vous permettra d’établir des actions concrètes afin de les atteindre.

Gagner en crédibilité dans votre domaine

Il s’agit là de bien cibler le contenu diffusé sur les réseaux sociaux. Ce dernier doit avoir un intérêt pour vos lecteurs et surtout exprimer votre savoir-faire. L’idée est de se positionner en tant qu’expert dans son domaine. En effet il sera plus facile de gagner de nouveaux clients.

Augmenter le trafic sur vos plateformes

Il ne suffit pas de générer une page liée à son activité mais bien créer du trafic, le contenu publié devra à la fois être pertinent et en lien avec l’attente de vos cibles. Tout sera important que ce soit le ton employé ou le type de post.

Développer votre visibilité

Miser sur une bonne visibilité sur internet est indispensable pour se faire connaitre et acquérir de nouveaux prospects. En effet, plus il est facile d’accéder à votre site ou plateformes sociales plus les clients sont capables de choisir votre marque plutôt qu’une autre.

Améliorer ou entretenir votre e-réputation

L’image de marque est primordiale. Si les visiteurs connaissent et encensent la marque, ils pourront plus facilement interagir sur les réseaux sociaux. Ainsi, l’effet viral se fera sentir et ils recommanderont facilement à leurs connaissances.

Créer l’engagement de vos internautes

Pour obtenir de la crédibilité et une forme d’engagement il est important de miser sur la proximité et interagir avec sa communauté. C’est indispensable afin d’obtenir une forme d’adhésion. a obtenir leur adhésion.
Et puis bien évidemment vendre vos produits ou services, car il ne faut pas en oublier la finalité.

Analyser votre audience

Avant toute chose, il est primordial d’évoquer le terme de « persona marketing », qui est en quelque sorte une représentation semi-réelle de votre client idéal. C’est un personnage imaginaire représentant un groupe ou un segment cible dans le cadre du développement d’un nouveau produit ou service.
Ce dernier est souvent doté d’un prénom ainsi que de caractéristiques sociales et psychologiques. Enfin, il est très utile pour le développement des contenus d’un site web ou pour l’optimisation des parcours client.

Quant à votre stratégie éditoriale, elle doit être mise en place avec un but final : proposer à votre audience des contenus qu’ils attendront avec ferveur et qui répondront à leurs besoins et leurs attentes.

Pour cela, plusieurs outils sont disponibles afin de vous permettre de cibler efficacement la nature de votre audience. C’est une étape importante qui sera l’occasion pour vous de trouver de leur proposer une meilleure expérience digitale :

Proposer le bon message…

Une bonne connaissance de votre audience vous permettra de cibler son intention sur les réseaux et proposer à vos utilisateurs le contenu qu’ils attendent. En effet, une audience à majorité composée de jeunes adultes ne réclamera pas les mêmes contenus qu’une autre composée de retraités par exemple.

Au bon moment…

Grâce à l’analyse de votre audience, vous pourrez également déterminer les périodes les plus propices aux partages sur les réseaux. Cibler le bon horaire et les jours recueillant le plus d’affluence sera l’occasion de créer un calendrier de publication le plus efficace possible.

Sur le bon réseau

Après avoir déterminé avec précision votre audience, vous pourrez choisir le média social plus adapté à celle-ci. De fait, chaque réseau a ses spécificités et est plébiscité par diverses audiences.
L’analyse de votre audience est une étape indispensable afin de proposer un contenu efficace à vos utilisateurs et leur permettre d’y avoir accès le plus simplement possible.

La prochaine étape, quant à elle, consistera en la définition des sujets à aborder.

 

Choisir le ton et les sujets

En choisissant votre style éditorial, vous définirez le ton de votre communication. Plus encore, vous déterminerez les thèmes que vous aborderez et les différents formats que vous proposerez à vos lecteurs.

Trouver le ton à employer

Qu’il donne une image experte ou humoristique, les tons varient et s’adaptent à votre cible. C’est à vous de déterminer celui que vous souhaitez employer en forgeant ainsi votre image de marque.

Définir les thématiques à aborder

Une fois que vous aurez défini le ton à utiliser, prenez le temps de faire un petit bilan des contenus actuellement mis à disposition. Faites un point sur ce qui fonctionne le mieux avec vos utilisateurs et tentez de comprendre pourquoi ces contenus sont plébiscités. Il peut s’agir d’un format qui est particulièrement apprécié ou encore d’un sujet qui fait l’unanimité parmi vos internautes.

Il est temps, désormais, de définir précisément les sujets et les formats en les choisissants pour leur capacité à générer de l’engagement auprès de votre communauté.

Dès lors que vous aurez une vision claire des thèmes et sujets à aborder, vous pourrez ensuite organiser stratégiquement leur diffusion.

Analyser la concurrence

Le benchmark éditorial permet de réaliser une étude concurrentielle basée sur les contenus. Analyser les stratégies éditoriales de vos concurrents vous permettront de vous positionner et proposer une politique éditoriale efficiente. Grâce à celui-ci, vous pourrez cibler une liste de contenus clés importants à mettre en place dans votre secteur. Autre point à noter, ce benchmark permet également de vous positionner dans votre environnement concurrentiel. Ce sera l’occasion de trouver votre place dans cet ensemble.

Mettre en place un calendrier éditorial

Grâce au planning de publication mensuel ou trimestriel, vous pourrez planifier sereinement l’ensemble de vos publications sur les divers réseaux sociaux. Pour cela des outils existent tels que Hootsuit, Buffer ou encore AgoraPulse. Grâce à eux, vous pourrez gagner du temps et prévoir la fréquence de vos publications. Celle-ci doit être mise en place en fonction du réseau social sur lequel vous diffusez.

En effet, pour exemple, Twitter demandera plus de publications à la journée que n’importe quel autre réseau, de par la durée de vie limitée d’un tweet. En revanche, LinkedIn, de son côté, nécessite un rythme de publication beaucoup moins important.

Pourquoi la planification est-elle importante ?

Adopter un rythme de publication régulier vous permet de fédérer votre communauté et de créer un rendez-vous attendu. En plus de vous permettre d’être constamment présent sur les réseaux, la planification de publication vous permet également de dégager du temps pour traiter des actualités de dernières minutes.

 

On peut ainsi s’appuyer sur des plateformes intuitives afin de pouvoir planifier au mieux ses publications, on pense à :

Trello : un outil populaire dans l’univers du blogging et CM. Se présentant sous la forme d’un tableau de bord dans lequel on peut créer des sous-tableaux, chacun se divisant en colonne pouvant contenir des cartes. On peut y renseigner consignes, échéances, uploader des pièces jointes…

Wrike : comme pour Trello, cette plateforme est aussi intuitive et permet d’optimiser la gestion de ses projets en misant sur le travail collaboratif, on peut donc centraliser en une seule interface des calendriers, fichiers, idées et se rendre compte du temps passé pour chaque tâche grace des diagrammes disponibles.

Editorial Calendar Templates By Hubspot : Hubspot met gratuitement à disposition des modèles de calendriers éditoriaux compatibles avec Microsoft Excel, Google Sheets et Google Calendar. Si on peut l’utiliser pour le blog, c’est également valable pour les réseaux sociaux et la stratérie de content marketing.

Suivre les bons KPI’s

Les métriques ou Indice Clés de Succès, plus connus sous le nom de KPI pour Key Performance Indicators, sont des indicateurs de performances d’aide décisionnelle. Chacun de ces indicateurs est à surveiller en fonction des objectifs (cf la partie « définir ses objectifs), que vous vous êtes définis. Ils se regroupent en sous catégories :

• Notoriété : mentions, impressions, Reach, Sessions sociales.
• Acquisition : nb de followers, taux de croissance, nb de followers vs nb de followers des concurrents, personnes qui en parlent.
• Interaction : nb d’interactions, partages, commentaires, taux d’engagement, taux de croissance…
• Satisfaction : perception de la marque, taux de croissance de la perception, performance des réponses, résolution des tickets clients….
• Conversion : nb de leads issus des médias sociaux sur une période définie, la croissance des leads issus des médias sociaux.

sandra.r
0 Commentaires
N'hésitez pas à partager vos commentaires.

Laisser un commentaire