Le Native Advertising

Arrivé sur internet en 2012, le native advertising est crée, notamment, en réponse à la popularisation des adblockers. Ce nouveau format caméléon propose aux utilisateurs une expérience publicitaire considérée comme étant moins intrusive et bien plus tolérée. Aujourd’hui, l’évolution de l’univers web offre à ce type de formats de belles heures de gloire devant lui. Faisons un tour d’horizon de ce format publicitaire novateur.

Qu’est-ce que le native advertising?

Si nous devions résumer en une courte phrase la définition de ce type de format, nous pourrions dire : la publicité qui se voulait « contenu ».

Le native advertising permet aux publicités de se fondre dans le flux éditorial du site qui les accueille.

En effet, ce format est pensé pour s’intégrer parfaitement aux contenus éditoriaux des sites sur lesquels ils sont déposés. Ainsi, sa forme, son emplacement et même son contenu sont travaillés afin de répondre à cette problématique.

Avec les années, plusieurs types de formats ont vu le jour et permettent à chaque typologie de contenu publicitaire d’exploiter la stratégie du native advertising.

Les types de formats

Plusieurs formats sont disponibles et permettent ainsi aux annonceurs de varier la nature de leurs annonces. De cette manière, deux grandes catégories existent : les formats in-feed et les promoted listings.

Ces formats sont disponibles au cœur même de l’information lue par les internautes. De ce fait, on les retrouve en milieu ou en fin de page. Ils collent ainsi parfaitement au flux d’information du site et sont très bien reçus par les internautes.

Plusieurs types de formats sont à dénombrer :

L’in-feed social

C’est le premier format in-feed à avoir vu le jour. En effet, les publicités sur réseaux sociaux ont été pensées afin de ne pas rompre l’expérience de navigation des internautes (notamment sur mobile).

Ces publicités natives sociales ont pour principaux objectifs la performance (en termes de qualification de trafic par exemple), mais aussi le branding. Intégrés notamment sur les réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter, LinkedIn ou encore Instagram, l’annonce est directement intégré au flux d’actualité de l’internaute.

L’in-feed éditorial

Il intègre de manière très efficace les contenus éditoriaux des sites qui l’hébergent. C’est ainsi que ces annonces disposent d’un format mimant presque à la perfection celui des articles du site. Le design, la typographie, la structuration, rien n’est laissé au hasard. Le visiteur, bien souvent, peine à repérer l’annonce publicitaire.

Ces annonces peuvent recourir à de nombreux formats tels que la vidéo, des pages articles ou autres. Elles permettent, dans la majorité des cas de promouvoir un article ou un service disponible sur ce même site.

L’in-feed externe

En ce qui concerne ce format, il est semblable à celui de l’in-feed éditorial. La seule chose qui diffère est la page de destination de l’annonce une fois cliquée par l’utilisateur. Contrairement au format précédent, il n’est pas redirigé vers le même site, mais bien vers un site extérieur, bien souvent celui de l’annonceur.

Dans ce contexte, il est d’autant plus important de bien notifier la nature de cette annonce afin que l’internaute ne soit pas surpris, dérouté, voire agacé par cette redirection vers un site tiers.

Les promoted listings

Ces liens permettent la découverte et la comparaison de services ou de produits. Ils ont un objectif de vente directe. Une fois que l’utilisateur a cliqué sur ce type de campagne, il est redirigé vers le site partenaire qui propose cette offre.

Toujours dans une optique de camouflage, les annonces reprennent les mêmes codes graphiques du site qui les accueille.

Les modules de recommandations

Basés sur les centres d’intérêt des internautes, les modules de recommandations proposent des liens susceptibles d’intéresser les utilisateurs. Bien souvent positionnés en pieds de page, ils disposent d’un design qui s’adapte au style du site qui l’héberge, mais ne mime pas pour autant totalement son design.

Dans ce cas présent, il est également important que ce module soit repéré comme tel par les visiteurs du site.

Les avantages du native advertising

Le native Advertising fut le segment publicitaire le plus actif, entre 2017 et 2018, avec une croissance de 35 %. Ce chiffre impressionnant peut être expliqué par les nombreux avantages de ce type de publicités.

  • La pertinence: voici un des gros avantages de ce format de native Ads. Il ne nuit pas, en effet, à l’expérience utilisateur. Son design, en adéquation avec les contenus des sites qui les héberge est mieux reçu que les autres annonces. Ainsi, une annonce native reçoit 53 % de vues de plus qu’une annonce graphique traditionnelle.
  • La notoriété: comme nous venons de le voir, ces formats publicitaires, moins intrusifs, favorisent une meilleure réception de celles-ci parmi les internautes. De cette manière, elles sont très efficaces en tant que campagnes de notoriété.
  • Les ventes: continuons sur les chiffres et précisons que la publicité native augmente l’intention d’achat des utilisateurs de près de 18 %.

Comment faire une bonne campagne de native advertising?

Sujet vaste et fourni que celui-ci. Malgré cela, regardons de plus près deux choses auxquelles il faut penser afin de fournir des annonces au potentiel le plus élevé.

  • La transparence: si les annonces de native advertising ont pour principal point fort de singer les codes graphiques des sites sur lesquels ils apparaissent, il faut cependant faire attention. En effet, si le but est bien de créer un format non intrusif, il faut toutefois que les annonces soient repérables. La transparence est ici de rigueur et la mention d’annonce doit être clairement lisible. De cette manière, les utilisateurs savent à quoi s’en tenir.
  • Le contenu: il doit être en phase avec la ligne éditoriale du site qui l’héberge. Le but est ici de créer une annonce qui sera pertinente aux yeux des internautes, et ce, pas uniquement de par son design.

Les formats native advertising connaissent un véritable succès. Pour cause, l’évolution de notre mode de consommation du web. De plus en plus sociaux, nos comportements actuels nous poussent à partager encore et encore les contenus qui nous animent. Ainsi, le native advertising, en s’intégrant parfaitement à la charte graphique des sites sur lesquels il est déposé, incite plus facilement aux clics et aux partages. Grâce à un ciblage centré sur les intérêts des internautes, la publicité est toujours plus adaptée à son public. Afin de bénéficier, vous aussi de ce format de publicité qui fait ses preuves, contactez Darwin Agency afin que nous poussions mettre en place une stratégie adaptée à vos besoins !

Contactez-nous pour savoir comment nos équipes d’experts pourraient mettre en place des dispositifs toujours plus performants pour votre acquisition

Darwin Agency

  • 805 Rue Jean René Guillibert Gauthier de la Lauzière
  • 13 290 Aix-en-Provence
  • Tel : +33 (0)4 13 57 09 00
  • Email : infos@darwin-agency.com