SEO et saisonnalité dans le e-commerce : comment anticiper ?

SEO-saisonnalité
08/12/2017 - SEO -

Le SEO, tout comme les autres leviers en webmarketing, peut permettre à un site de développer sa visibilité sur des périodes charnières en termes de e-commerce telles que Noël, Fête des Mères…

En effet, ces périodes commerciales sont déterminantes pour le chiffre d’affaires, avec des transactions à Noël en hausse de 42% en 2016 comparé à une période « classique », et chaque entité commerciale se doit d’être prête le jour J afin de ne pas laisser toute la place à ses concurrents.

Certains leviers peuvent être activés au moment opportun, ce qui n’est pas le cas du SEO, dont les efforts doivent être menés bien en amont.

En effet, le référencement naturel est tributaire des algorithmes des moteurs de recherche, du temps d’indexation et de la concurrence et il est vivement recommandé de prévoir une stratégie qui permettra d’accroître la visibilité du site sur les pages de résultats, pendant ces périodes charnières, voici quelques conseils pour ne pas s’y prendre trop tard.

L’étape d’analyse

Si vous lisez cet article, c’est peut-être parce que vous avez manqué l’opportunité d’être visible pendant une période charnière pour votre site e-commerce et que vous souhaitez vous rattraper pour les prochaines. Selon votre activité, il peut s’agir de Noël, la Fête des Mères, les Soldes…

Une évidence s’impose avant de vous lancer : faire le point.

Vous pouvez donc capitaliser sur vos données précédemment recueillies et analyser les éléments dont vous disposez déjà.

Vous pourrez ainsi tirer des conclusions sur les pages qui ont bien fonctionné et celles qui ont le moins bien fonctionné en rapport avec leur potentiel et leur positionnement actuel, ou leur positionnement pendant la période cruciale.

Il est possible de consulter ces données sur votre outil d’analytics sur lequel vous pouvez consulter certains KPIs (vos indicateurs clés de performances) tels que sessions sur les pages, taux de rebond, objectifs e-commerce…

Au-delà des KPIs, vous pouvez ensuite analyser les points bloquants sur votre site en vous posant des questions telles que :

  • Les pages catégories et produits sont-elles facilement accessibles ?
  • L’ergonomie du site est-elle optimale ?
  • L’expérience utilisateur sur le site est-elle perfectible
  • L’architecture du site et l’organisation des produits est-elle optimale ?
  • Sur les fiches produits, analysez vos call to action, la description des produits

Bien sûr, après cette analyse, ne supprimez aucune page de votre site : le contenu ou le reste des éléments sur la page pourront être retravaillés… car pour le SEO, il vaut mieux conserver une page et son historique plutôt que de partir de zéro, c’est-à-dire d’une nouvelle page.

La stratégie de mots-clés

Une fois que le point est fait sur les données antérieures et sur votre site, il est essentiel de se concentrer sur les requêtes qui offrent un potentiel de trafic non négligeable pour votre activité. De la même façon qu’il est nécessaire de créer une stratégie de mots-clés pour tout site e-commerce en amont de mener des optimisations, il est nécessaire d’étudier les requêtes à travailler en fonction des produits que vous vendez. En effet, certaines requêtes, selon votre activité, pourront être relatives à la période de vente visée, pour Noël, pour les soldes…le travail de recherche doit donc aussi être élargi en fonction de la période. Si vous envisagez également des packages spéciaux pour Noël, du type « coffrets de Noël », ne négligez aucune requête !

Pour vous aider dans l’étude des requêtes à travailler, des outils existent, si vous possédez un compte Google Adwords, par exemple, l’outil de génération de mots-clés peut être utile. Aussi, pour le SEO, certains outils de monitoring plus poussés, nous permettent de réaliser un benchmark de la concurrence, de trouver des opportunités de mots-clés. On peut alors citer des outils comme Semrush, SeoObserver, Yooda Insight…

Sur les mots-clés étudiés, il faut prioriser le travail en fonction du volume de recherche pour mieux concentrer les efforts à fournir, il faut veiller à l’intensité de la concurrence sur ces requêtes.

Le travail d’optimisation sur le site

Une fois que la stratégie de mots-clés est posée, l’optimisation sur le site doit être organisée.

Tout d’abord la question de la technique doit être étudiée : votre site est-il adapté à la navigation sur mobile ? le temps de chargement de votre site est-il optimal ? les pages déterminantes sont-elles bien accessibles par les robots ? Et bien d’autres questions qui doivent être les bases du travail d’optimisation de votre site.

Ainsi, il est inévitable de se concentrer sur ces 3 points :

  • La structure du site
  • La sémantique des contenus, leur qualité, leur densité et leur pertinence
  • Le maillage interne du site

Reprenons d’ailleurs ces points en détails :

La structure du site

Il est important de se concentrer sur l’architecture du site et sur la contextualisation des pages de votre site : la structure en silos permettra par exemple, une organisation pyramidale des pages et pourra renforcer la pertinence du site sur une thématique visée.

structure silos site seo

Exemple d’une structure en silos, avec une hiérarchie pyramidale

 

En revanche, lorsqu’une page présente un méga menu, c’est-à-dire qu’elle donne l’accès aux robots de recherche à une multitude de liens, sa pertinence est dissolue si les produits présentés sont divers et variés. En effet, dans ce cas, l’environnement de la page en question n’est pas optimal et la pertinence est amoindrie.

Vous pouvez aussi, dans une logique plus globale, vous posez la question du parcours de navigation : est-il adapté à vos cibles, semble-t-il logique ? Pensez toujours que ce n’est pas à votre cible de s’adapter à votre site mais bel et bien à vous de penser votre site selon les besoins, attentes, problématiques de votre cible.

La sémantique des contenus, leur qualité, leur densité et leur pertinence

Si le contenu est déjà dense sur vos pages stratégiques, il faut alors se poser la question de la sémantique. Pour ainsi dire, est-ce que la fiche produit contient les termes adéquats et « attendus » dans la thématique visée, au sens attendu par les moteurs de recherche, bien sû.

En effet, la sémantique est désormais primordiale dans l’optimisation de contenus d’un site. La sémantique sur le web correspond à l’interprétation, au sens des contenus interprétés par les robots des moteurs de recherche. Pour Google, cette sémantique va aussi dans le sens de sa volonté de devenir de plus en plus un moteur de réponses, en collant à l’intention de la recherche, au sens des requêtes et en fournissant des réponses de plus en plus pertinentes.

Les contenus doivent donc être assez longs, uniques (pas de contenu dupliqué), qualitatif et contenir les termes appropriés : à ce propos, des outils d’analyse sémantique peuvent vous aiguiller et vous indiquer, en fonction des pages positionnés dans les premiers résultats, quels sont les termes ressortant le plus sur un sujet donné (une thématique), et donc qu’il est judicieux d’intégrer ou qui sont néfastes pour la sémantique.

Le maillage interne du site

Que ce soit pour la navigation de l’utilisateur ou pour le transfert de popularité de pages en pages, les liens, internes ou externes sont déterminants et vont pouvoir booster vos pages stratégiques.

En ce qui concerne le maillage interne du site, il faut que celui-ci soit créé dans le but de construire des environnements de pages propices à la sémantique et qu’il transfère le « jus de liens », la popularité à travers un système pyramidale, selon la structure en siloïng évoquée plus haut.

Ce dernier doit donc appuyer le travail de sémantique et renforcer la page sur sa thématique pour lui conférer plus de pertinence à l’égard de la requête visée.

On le sait, le positionnement d’une page sur une requête stratégique n’est pas immédiat, et plus il y a de concurrence, plus les premières places sur les pages de résultats sont compliquées à prendre, mieux vaut donc prendre le temps de travailler tous ces points pour développer le trafic sur votre site.

Vous pouvez ainsi sur ce point, vous demander si vos pages stratégiques comportent un contenu dense, de qualité, optimisé pour la sémantique et si ces dernières sont accessibles directement depuis votre page d’accueil…

La popularité

La popularité d’un site, d’une page sera aussi déterminante dans leur positionnement en page de résultats.

Une page ayant un historique, recevant de nombreux liens de qualité sera plus apte à culminer dans les premières positions qu’une page fraîchement créée et ne présentant que très peu de liens, ou de mauvaise qualité.

Pour cela, une stratégie de netlinking doit être mise en place après avoir étudié les pages qui devront être « boostées » en recevant des liens.

Les liens générés vers votre site doivent bien sûr ne pas éveiller les soupçons de Google, le travail doit être lissé et se faire au fur et à mesure, d’où l’intérêt de commencer bien en amont. Les liens créés devront bien sûr être de qualité et appuyer la thématique des produits du site afin de renforcer la sémantique du site.

Le travail de netlinking doit être réalisé une fois que les pages stratégiques à « pousser » sont prêtes en tous points.

Est-il possible d’être prêt dès à présent pour Noël ?

La période de ventes pour Noël ayant déjà quelque peu débuté, il paraît complexe de mener à bien le tout le travail mentionné dans cet article.

Si vos pages sont en temps normal performantes, le travail de netlinking pourra permettre de pousser certaines pages lorsqu’elles ne sont pas suffisamment visibles.

Toutefois, si le travail à mener en amont, c’est-à-dire la partie stratégique et la mise en œuvre des optimisations (technique, structure, contenus, maillage interne…) a déjà été effectué et que vos pages sont déjà prêtes, il est encore possible de les pousser avec le travail de netlinking (avec parcimonie), tout dépend de la concurrence sur ces requêtes, de la popularité de votre site…

Si vous n’avez encore rien fait pour être prêt pour Noël, ne comptez pas viser les premières positions : néanmoins vous pouvez mettre en place les actions nécessaires, qui seront de toute façon bénéfiques pour votre améliorer votre référencement sur Google pour le reste de l’année ou pour l’année prochaine !

En effet, au cours de l’année, l’idéal serait de prévoir les pages de contenus dès juillet et de les mettre en ligne (et donc toute la stratégie qui devra déjà être prête avant cela). En effet, les contenus des pages auront le temps de s’indexer et le travail de popularité pourra être réalisé sur la longueur et pourra être donc plus conséquent.

Pour d’autres périodes cruciales pour le e-commerce, il est donc encore temps de vous définir un planning pour avoir le temps de créer une stratégie et de mettre en place les différentes actions !

darwin
0 Commentaires
N'hésitez pas à partager vos commentaires.

Laisser un commentaire