Blog Darwin

Anticonformistes, nous n'aimons pas appliquer les mêmes mécaniques que tout le monde. Ce blog nous permet de partager avec vous nos innovations, nos découvertes mais aussi vous tenir informés de nos dernières actus ou réalisations.
vivatech

Vivatech 2017 : 9 innovations à retenir

03/07/2017 - Actu -

Vivatech, salon autour de l’innovation et des start-ups, a eu lieu à Paris les 15, 16 et 17 Juin 2017.  Au programme : IOT (internet des objets connectés), intelligence artificielle, réalité virtuelle, démonstrations, débats et rencontres autour des innovations et des futurs projets. Plus de 66 000 visiteurs et 6 000 start-ups étaient présents.

L’IOT

L’IOT ou internet des objets connectés, s’agrandit de jour en jour : cette année, l’une des nouveautés nous vient tout droit de chez Kérastase (L’Oréal Group), avec une brosse à cheveux connectée. C’est à la suite d’un partenariat entre Withings (Nokia) et Kérastase qu’est née cette brosse. L’idée ici est de détecter les besoins des cheveux, pour y répondre avec le produit le mieux adapté de la marque.

Toujours dans le domaine des objets connectés, voici Baryl.

baryl

Source : SNCF

Ce robot n’a qu’une seule fonction : c’est une poubelle ambulante. Conçue par la Start-up parisienne Immersive Robotics pour lutter contre les déchets, elle arrive grâce à des caméras et son intelligence artificielle, à détecter un usager avec des détritus. Actuellement la SNCF la teste dans quelques gares, même si l’objectif n’est pas de remplacer les poubelles traditionnelles.

Réalité virtuelle et réalité augmentée

La marque de champagne Ruinart (du groupe LVMH) accueille ses clients avec un dispositif de mapping vidéo qui était en démonstration à Vivatech. L’objectif était de plonger ses clients dans une fresque historique autour de l’art de vivre. Il s’agit ici d’une expérience basée sur la réalité augmentée. Des images étaient projetées sur une table et dans les assiettes des clients pour 3 minutes d’expérience immersive.

Carrefour quand à lui proposait, grâce à la réalité virtuelle, de découvrir les start-ups qui l’accompagnent dans le cadre de la gestion de la relation client.

Si l’aspect technologique est très intéressant, certaines marques commencent à proposer le mélange de ces deux technologies pour permettre à un client d’essayer des vêtements, des meubles,… sur Internet.

La personnalisation

La marque Lancôme propose des « distributeurs » de maquillage. L’idée est de personnaliser le maquillage en fonction de la peau. En scannant la peau, la marque propose le maquillage le mieux adapté, la cliente peut ensuite récupérer la nuance exacte, mais surtout un flacon de maquillage unique adapté à sa peau.

Lancôme n’est pas la seule marque à proposer une expérience très personnalisée. L’Atelier Fred propose de personnaliser son bracelet « Force 10 » le plus emblématique de la marque. Grâce à une tablette présente en magasin permettant de choisir la composition de son bracelet via une matériauthèque, plus de 450 millions de compositions différentes seront disponibles ! En utilisant la technologie RFID, l’utilisateur pourra assembler son bracelet sur la machine, qui détectera la composition et affichera le résultat sur l’écran.

L’utilisateur au cœur de l’innovation

Que diriez-vous de vous installer dans une bulle pour travailler à l’abri de toute nuisance extérieure ? C’est l’idée d’Auvergnate Leet Design, une start-up fondée en 2016. Aujourd’hui, beaucoup d’entreprises travaillent en open-space, peu propice au calme et à la sérénité. Pour y remédier, la start-up propose d’installer votre bureau dans une bulle. Il s’agit en fait d’un siège à la forme ovoïde doté d’un ordinateur et d’un écran tactile. Une fois installé, l’utilisateur peut s’y enfermer et se couper des bruits extérieurs.

Une deuxième start-up se positionne dans cette logique autour de l’utilisateur : il s’agit cette fois d’expérience sonore. Ecouter de la musique dans un espace partagé tout en étant le seul à l’entendre. Une innovation proposée par Akoustic Arts, sous la forme d’une enceinte destinée à réduire la pollution sonore. L’idée est d’envoyer le son vers une seule personne pour ne pas gêner les autres. Dans le domaine du marketing, pouvoir cibler un utilisateur avec une publicité qu’il sera le seul à entendre pourrait être très intéressant, couplé avec un dispositif de vidéo mapping, il pourrait proposer une expérience personnalisée.

Analyse de l’image

Google pousse l’analyse de l’image toujours plus loin. Lors du salon Google présentait un robot capable de reproduire votre visage à partir d’une photo prise par un smartphone. En utilisant les différents contrastes de l’image, le logiciel est capable de convertir chaque détail en mouvement pour le robot, qui s’exécutera sans jamais lever le crayon.

Toutes ces innovations peuvent apporter beaucoup d’un point de vue marketing. Notamment au niveau de la data, avec l’ajout d’informations sur les cheveux (Kérastase) ou la peau (Lancôme), qui permettra de proposer le bon produit à la bonne personne, en affinant le ciblage. Avec pas moins de 6 000 Start-ups, l’innovation était au rendez-vous.  L’édition 2017 tout juste finie, Vivatech prépare déjà 2018.

0 Commentaires
N'hésitez pas à partager vos commentaires.

Laisser un commentaire