Blog Darwin

Anticonformistes, nous n'aimons pas appliquer les mêmes mécaniques que tout le monde. Ce blog nous permet de partager avec vous nos innovations, nos découvertes mais aussi vous tenir informés de nos dernières actus ou réalisations.
Display-mobile-to-chatbot

La solution du mois de mai : du Display mobile au chatbot

19/05/2017 - R&D -

Le mobile, c’est plus de 6,5 milliards d’utilisateurs dans le monde. Avec plus de 1,8 milliard d’utilisateurs actifs sur les réseaux sociaux et 1,6 milliard d’utilisateurs actifs sur des applications de messagerie dont 1 milliard d’utilisateurs actifs sur Messenger chaque mois dans le monde en 2016, le mobile occupe une place importante dans notre quotidien. Le chatbot est une technologie utilisée par Messenger (Facebook) depuis 2016. Il permet d’avoir une conversation avec un robot ou « intelligence artificielle ».

Un chatbot, c’est quoi ?

Un chatbot est un programme informatique qui permet d’avoir une conversation entre un homme et la machine. Certains sont très basiques, toutes les interactions (questions et réponses) sont prévues. D’autres sont couplés avec une intelligence artificielle. Cette intelligence leurs permet d’apprendre de leurs expériences grâce au machine learning. Cet apprentissage permet au chatbot de mieux comprendre le langage naturel, et de mieux répondre à l’utilisateur. Les chatbots ont surtout été créés pour répondre à des besoins de CRM, de fidélisation, et pour soulager les centres d’appel pour les questions les plus basiques.

Facebook a lancé en 2016 son service de chatbot et a annoncé en 2017 son assistant personnel numérique Facebook M, qui va rendre les conversations sur Messenger plus interactives en poussant des informations adaptées à votre conversation.

Certains chatbots comme celui du Wall Street Journal ou encore CNN proposent d’envoyer des notifications journalières pour inciter l’utilisateur à découvrir les derniers articles sans sortir de la plateforme.

D’autres comme celui de la SNCF permettent de réserver un billet de train.

La solution Ad-bot

La solution du mois va vous permettre d’exploiter cette nouvelle technologie de chatbot pour vos opérations marketing. Nommée Ad-bot, la solution vous permettra de mettre en place une campagne de Display mobile qui renverra l’utilisateur vers l’application Messenger de Facebook, dans une conversation avec un chatbot. La discussion n’est pas libre pour le moment puisque le chatbot va proposer différentes réponses à la question posée, l’utilisateur doit simplement faire un choix.

Ad-bot est toujours en bêta et permet à l’heure actuelle 10 interactions différentes (questions). On peut représenter ces interactions sous forme de schéma :

Display mobile au chatbot

Schéma chatbot

La solution se charge de la partie Display mobile ainsi que du chatbot. Toutes les statistiques sont visibles en temps réel dans un dashboard. Les statistiques concernent la partie Display, mais aussi toutes les interactions, le nombre de message échangé avant abandon ou redirection. Elles permettront de juger la qualité des interactions, et de les optimiser. Aujourd’hui 76% des marques ont activé Messenger sur Facebook, mais seulement 20% d’entre elles arrivent à répondre dans des délais jugés convenables. Le chatbot résout totalement cette problématique en offrant un taux de réponse de 100% instantanément.

Les intérêts de la solution 

Ad-bot permet un nouveau genre d’interaction dans la publicité digitale. Pour la première fois, l’utilisateur va directement interagir avec la publicité via le chatbot. Les possibilités sont infinies : prise de rendez-vous, commande en magasin, enquête de satisfaction ou encore pour un SAV… Il sera par exemple possible de cliquer sur l’interstitiel mobile d’un restaurant pour y commander ou pour réserver une table en chattant avec le chatbot. En utilisant le service Messenger de Facebook, la solution aura accès à l’ensemble de ses utilisateurs (30 millions d’utilisateurs ordinateur et 24 millions d’utilisateurs mobile en France en 2017), elle bénéficiera aussi du paramètre cross-device de Messenger, puisque le service est disponible sur tous les devices, mobiles & tablettes (tous les OS), et ordinateurs via le navigateur ou via une application dédiée.

En 2016, Facebook annonçait le lancement de sa plateforme de chatbot. Aujourd’hui la plateforme regroupe plus de 30 000 chatbots. Pour beaucoup, ces chatbots sont passés inaperçus, en cause l’application Messenger qui ne les propose pas. Il faut connaître le nom du chatbot pour entrer en contact avec lui. Une erreur qui sera rectifiée par Facebook en 2017 (annonce lors de la conférence F8 2017). Aujourd’hui, beaucoup de services proposent ces chatbot, certains ont préféré sortir de Facebook en proposant ces chatbots directement sur leurs sites à l’image d’Orange avec Sosh qui a mis en place un chatbot pour le service client de Sosh.

Si vous souhaitez en savoir plus sur cette solution, n’hésitez pas à nous contacter pour la tester !

Rendez-vous le mois prochain pour la présentation d’une autre solution innovante.

Darwin Agency
0 Commentaires
N'hésitez pas à partager vos commentaires.

Laisser un commentaire