Blog Darwin

Anticonformistes, nous n'aimons pas appliquer les mêmes mécaniques que tout le monde. Ce blog nous permet de partager avec vous nos innovations, nos découvertes mais aussi vous tenir informés de nos dernières actus ou réalisations.
Assistance-vocale-Google

Google proclame l’ère de l’assistance vocale

01/09/2017 - Actu, SEO -

Avec la sortie de Google Home, Google est en train de concrétiser sa volonté d’aller toujours plus loin et de coller aux nouveaux besoins et nouvelles attentes de ses utilisateurs. En effet, à l’heure du développement de projets d’IA (intelligence artificielle), de machine learning, l’assistance vocale devrait gagner du terrain. L’apparition des aides à la conduite et même de certains véhicules partiellement autonomes en est un parfait exemple.

La fin du moteur de recherche tel qu’on le connaît actuellement ? 

Le moteur de recherche Google tel qu’on le connaît n’a cessé d’évoluer. Fournissant désormais des réponses dès la page de résultat (par exemple avec la position zéro qui présente une réponse directe), il était bien évident que sa volonté était de devenir un véritable moteur de réponses et donc de coller pertinemment aux requêtes et intentions des internautes.

Au delà d’apporter des réponses à une requête donnée tapée sur un écran ou clavier, Google s’adapte aux besoins et attentes plus actuelles. En effet, lors du salon One to One de Monaco, la volonté de basculer dans l’ère de l’assistance vocale a été officialisée par Google. Ce dernier veut devenir notre assistant personnel, concrétisé par le lancement de Google Home, un début dans l’assistance personnelle vocale à domicile. Pour autant, les recherches sur le moteur de recherche traditionnel sont encore bien d’actualité !

D’ailleurs, à en croire les tests, en terme de pertinence ou de compréhension des requêtes, Google Home a encore du progrès à faire. Car un tel assistant vocal devra faire ses preuves sur la pertinence, la rapidité et bien sûr sur son utilité.

Les recherches vocales à l’heure de l’assistance :

Lors de la sortie en 2011 de l’Iphone 4s, SIRI, le tout premier assistant vocal avait déjà fait beaucoup d’adeptes. La recherche vocale évolue encore et les assistants vocaux occupent une place toujours plus importante au quotidien. À la fois dans nos smartphones, nos montres, nos voitures et dans nos maisons,  leur objectif est de nous faciliter la vie. En 2017, 20% des recherches sur smartphone Androïd étaient vocales, d’ici 2020, ce chiffre est estimé à 50%.

Ces recherches vocales et réponses uniques dans certains cas (système de Google Home par exemple) amènent alors des questions sur le futur du web. Il va alors devenir essentiel de s’adapter aux requêtes vocales, qui diffèrent des requêtes tapées. Il faudra également travailler la pertinence de son site et donner du poids à la sémantique des informations délivrées sur le site, notamment grâce aux données structurées. En effet, les micros datas permettent à un robot de comprendre la nature des informations délivrées sur une page. Ces structurations de données, déjà essentielles pour le SEO d’un site, deviendront alors désormais incontournables.

L’apport de l’assistance vocale pour le marketing ?

L’adaptation grâce à la data collectée permettra d’apporter des solutions, des réponses ou des produits de façon personnalisée.  C’est donc au marketing de s’adapter en analysant les données collectées et de s’adapter aux futurs comportements et habitudes d’achat et de recherche induits par l’assistance vocale.

Quant à l’apport, les assistances vocales amèneront une nouvelle dimension au marketing. Le machine learning notamment pousse la démocratisation du prédictif à l’usage quotidien.

Cependant certaines bases ne sont pas à mettre de côté pour autant, les éléments d’interface sont extrêmement importants : 50% des mobinautes sont plus enclins à acheter s’ils ont eu une bonne expérience avec le site ou l’application, 53% des mobinautes quittent un site s’il met plus de 3 secondes à charger. Le mobile représente près d’1/3 des achats sur internet, 50% d’ici à 2020.

Alors, sommes-nous totalement dans l’ère de l’assistance vocale ? Totalement, non, l’IA n’en est seulement qu’à ses balbutiements et l’assistance vocale, disponible sur smartphone, ne s’est pas encore démocratisée et déployée dans tous les foyers.

Darwin Agency
0 Commentaires
N'hésitez pas à partager vos commentaires.

Laisser un commentaire