Blog Darwin

Anticonformistes, nous n'aimons pas appliquer les mêmes mécaniques que tout le monde. Ce blog nous permet de partager avec vous nos innovations, nos découvertes mais aussi vous tenir informés de nos dernières actus ou réalisations.
ciblage-contextualisé

La solution d’Octobre de la R&D Darwin – Ciblage display vidéo contextuel.

21/10/2015 - Acquisition, Display, R&D -

Par Amaury MICHA DE FALETANS, Digital Solutions Specialist Darwin agency.

Est-ce utile de rappeler que la vidéo est le levier digital qui affiche la plus belle croissance ? La vidéo devrait générer 69% du trafic Internet en 2017 (Source : Turn), autant vous dire que c’est demain !

De multiples acteurs se sont positionnés sur ce levier du display vidéo pour profiter de cette progression et gagner des parts de marché. Que ce soit en programmatique ou non, régies, trading desk, DSP et autres plateformes dédiées se font face ; difficile de s’y retrouver et de faire un choix dans ce large panel de solutions et de formats.

Chez Darwin, nous pensons qu’une solution tire son épingle du jeu sur le format du pré-roll : c’est la solution DynAdmic !

Dynadmic se définie comme une solution de ciblage publicitaire contextuel qui permet de commercialiser des campagnes publicitaires personnalisées et ultra-ciblées, basées sur la reconnaissance des contenus vidéos vus sur Internet.

Le display vidéo et le ciblage

Une campagne de display vidéo s’inscrit avant tout dans une démarche de branding et de notoriété.

Cependant, la diffusion d’une campagne de display vidéo est un élément important de la performance de la campagne. Se pose alors la question du ciblage.

Les acteurs ont compris que les annonceurs sont en attente d’un meilleur ciblage pour améliorer l’impact de leurs campagnes branding/notoriété : programmatique, algorithmes, data, sites affinitaires, thématiques… Chaque acteur présente un axe d’optimisation différent.

DynAdmic se différencie en proposant une vision « viewer centric » ! C’est à dire un ciblage qui se base sur les centres d’intérêt des utilisateurs. La solution pourrait se résumer en une phrase : « Dis-moi ce que tu regardes et je te dirai quelle publicité peut t’intéresser ». L’objectif étant de pousser le bon pré-roll sur le bon contenu.

Le fonctionnement de DynAdmic

Techniquement, DynAdmic analyse l’ensemble des vidéos consultées par les internautes sur lesquelles il est possible d’acheter du pré-roll en RTB.

Ainsi, DynAdmic scan et analyse la piste audio des vidéos et classifie les vidéos parmi 36 catégories en propre, mais aussi selon les 392 catégories de l’IAB et les mots-clefs. En plus des ciblages géo-localisés et linguistiques, Dynadmic propose un croisement de données qui permet d’effectuer des ciblages à la fois affinitaires, contextuels, sémantiques et par catégories.

Concrètement, DynAdmic va afficher une publicité pré-roll sur une vidéo avant qu’un internaute la visionne, en sachant précisément ce qu’elle contient.
La solution permet de diffuser une campagne en maitrisant ciblage et inventaires tout en optimisant la diffusion selon les KPI tels que le CTR (Taux de clics), le VTR (View-through rate, c’est le taux de vidéos vues à 100%) et l’ACR (taux de complétion, durée de visualisation moyenne).

Comment et quand activer cette solution ?

Prenons l’exemple d’un croisiériste de luxe qui souhaite valoriser sa marque et toucher des prospects.

L’idée consiste de définir les catégories, les mots clés et même les marques associées à la cible. Nous pourrions par exemple :
– cibler les catégories IAB associés à ce profil : News, Finance, Investissement…
– définir un cadre de diffusion avec les mots clés : Golf, Cigare, Croisière, Polo, Cricket, Luxe….
– cibler les vidéos qui citent des marques telles que Cartier, Rolex, Chanel, Dior, Hermès, Maserati, Rolls Royce, Bentley…

Ainsi si un internaute souhaite visionner une vidéo de golf sponsorisée par Maserati, DynAdmic affichera le pré-roll du croisiériste.

solution-dynadmic

DynAdmic propose un excellent compromis entre qualité, volume et pertinence.

Bien évidemment, plus le cadre de diffusion sera précis, plus le volume sera restreint. Tout dépend du budget, de la période, de la concurrence et des objectifs.
Les options de diffusion sont multiples : formats, devices, pays, jour, domaines et navigateurs, multipliez ces critères avec les KPI, vous obtenez des combinaisons quasi infinie qui nécessite un suivi et des optimisations en temps réel.

Si vous souhaitez en savoir plus sur cette solution, n’hésitez pas à nous contacter pour la tester !

Rendez-vous le mois prochain pour la présentation d’une autre solution d’acquisition innovante.

Darwin Agency
0 Commentaires
N'hésitez pas à partager vos commentaires.

Laisser un commentaire